Piste actuelle

Titre

Artiste


les meilleurs sons Rap US de Avril 2020

Écrit par sur 14 juin 2020


Voici notre sélection des dix meilleurs titres de rap US sortis en ce mois de Avril 2020.

On commence fort avec le perdant légendaire très sous-estimé, R.A The Rugged Man. Figure incontestable de l’underground, le rappeur nous a offert l’album All My Heros Are Dead. Une pépite à la gloire du hip-hop à l’ancienne qui rassemble avec une étonnante modernité musicale, certains des plus grands rappeurs des années 90.

Dans le lot, on retrouve « Dragon Fire », un morceau qui comme son nom l’indique, fait honneur au spit rap. Pour sublimer le titre, R.A fait le job, mais on retrouve également les figures phares du Wu-Tang Clan, Ghostface et Masta Killah, mais aussi le légendaire lyricist Kool G Rap.

Et puisque nous sommes à New-York, comment ne pas parler de la résurrection de son plus grand représentant, Biggie ? En effet, le producteur Statik Selektah a profité d’un live Instagram pour nous dévoiler « Bastard Child« , un inédit de Christopher Wallace jamais sorti. Bien que l’on ignore la date de l’enregistrement, le producteur californien s’est procuré l’accapela et à concocté une prod juste pour l’occasion. Le résultat est évidemment impeccable.

Et puisque nous parlons de rap à l’ancienne, enchaînons avec l’un des MC contemporains les plus old school et underground du rap game, Westside Gunn. Avec son crew Griselda, le rappeur est parvenu à imposer un gangsta rap street, sale, froid, brut, violent, mais tout autant luxueux, aux portes du mainstream.

Drake qui nous a offert un tour du propriétaire de son loft dans le clip de « Toosie Slide« . Ce titre, en plus d’être un phénomène sur Tik Tok, ce nouveau hit figure également sur la dernière compilation du rappeur de Toronto, Dark Line Demo Tapes.

Dans un registre plus austère, le rappeur Hopsin a lui aussi profité de la quarantaine pour faire son retour et nous faire visiter ses quartiers. Cependant, exit le luxe du hitmaker Canadien et bonjour la noirceur d’une demeure isolée en Thaïlande. Tel un personnage de Mortal Kombat, le rappeur californien raconte avec un rap chirurgical, son quotidien en quarantaine.

Travis Scott a vu les choses en grand. A défaut de pouvoir performer sur scène, le gars s’est translaté dans Fornite pour donner une série de cinq concerts virtuels. Non-content d’avoir rassemblé plus de 42 millions de personnes in game, il a également dévoilé « The Scotts », le premier morceau de son nouveau groupe formé avec Kid Cudi. Bien que le morceau soit court, le potentiel du duo s’annonce exceptionnel.

Une autre initiative bienvenue pendant le confinement fut incontestablement celle de TDE. En effet, pendant une semaine entière, les artistes du label de Kendrick Lamar ont divulgué chaque jour un nouveau son. Alors que beaucoup s’imaginaient que cette semaine musicale se clôturerait par un nouveau single de Kendrick, ce ne fut pas le cas.

Wiz Khalifa, qui nous a carrément offert un nouvel album. Sur celui-ci figure le morceau « Still Wiz », un titre qui sample de manière audacieuse, le classique de Dr. Dre, « Still DRE ».

La transition est toute trouvée pour parler de Jon Connor. Touché de plein fouet par la célèbre malédiction d’Aftermath, le poulain de Dr. Dre n’a malheureusement jamais eu l’occasion d’exprimer ses talents sur le label du légendaire producteur. Signé depuis 2013, il n’aura sorti aucun album sous cette étiquette. En 2020, il était temps pour lui de briser ses chaînes. Il a finalement dévoilé son projet SOS, en totale indépendance et sur lequel figure le titre surpuissant, « The Code ».

Dans la famille de ce que l’on n’attendait pas forcément, on trouve également The Lox. Le groupe phare de Yonkers composé de Jadakiss, Sheek Louch et Styles P nous a gratifié d’un nouveau morceau en attendant un éventuel album. « Loyalty & Love » nous rappelle les valeurs essentielles.

Enfin, terminons cette sélection des meilleurs sons rap US de ce mois d’avril 2020 par un vibrant hommage. Malheureusement, le rappeur Fred the Godson nous a quittés il y a quelques jours des suites de complications dues au Covid-19. S’il n’a pas connu le même succès que Kendrick Lamar ou Mac Miller, quelques-uns de ses camarade sortis de la XXL Freshman Class 2011, il restera malgré tout l’un des freestyleurs les plus talentueux de sa génération.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


16 − 3 =


Continuer la lecture